LA CHAPELLE SAINT-MEDARD

Par Jean Barros   historien

Elle est mentionnée dans une charte de Raoul de la Haie, datée du milieu du XIIème siècle, par laquelle il confirme une donation à l’abbaye de Saint-sauveur-le-Vicomte: les droits sur l’église Saint-Martin-de-Gouey et la chapelle Saint-Médard. Cette donation fut confirmée deux fois par le duc-roi Henri II.
le Livre Noir ne la mentionne pas, par contre le Livre Blanc ou Pouillé de 1332 nous apprend qu’elle est située dans le manoir du curé de Gouey et que les paroissiens y entendent la messe pendant le carême, les jours non fériés. L’ancien presbytère de Gouey est situé au hameau Saint-Marc, hameau ou de nombreuses découvertes archéologiques ( époque gallo-romaine ) ont été faites. Dès le début du XVIIème siècle cette chapelle n’était plus desservie ( procès verbal de la visite archidiacanale de 1638 ). L’archidiacre la visita en 1686: c’était un bâtiment de plus de 66 pieds de long sur 20 de large; il y avait trois autels. Le curé déclara que, depuis longtemps, la chapelle ne servait qu’à abriter du bois, de la paille et des pommes. L’archidiacre nota l’état de délabrement dans lequel était l’édifice quant aux murs, charpente, couverture, vitres et autels. La chapelle fut transformée en bâtiment à usage agricole; il est aujourd’hui sans toiture. On y remarque les trois arcades, reposant sur des piliers carrés, d’une charterie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s