LE PRIEURE

Par Jean Barros   historien

moyen-age-0274b

   Les bâtiments de l’ancien prieuré de l’abbaye de Lessay ( propriété privée ) sont situés en bordure du havre au nord de l’église Notre-Dame.

La seule partie visible, située côté havre, est la longue façade d’un bâtiment soutenu par dix puissants contreforts.

Ce prieuré conventuel n’eut, comme communauté monastique, qu’une existence éphémère; les moines l’avait déserté dès la deuxième moitié du XIIIème siècle et plus auncun religieux n’y résida pas même les titulaires du  bénéfice qui se succédèrent jusqu’en 1790, se contentant de percevoir la moitié des dîmes, l’autre moitié étant affermée au curé de Portbail ( 1 ).

En 1791, les revenus qui y étaient attachés furent séquestrés comme bien national et vendus au profit de la Nation.

( 1 ) La dîme était l’impôt ecclésiastique se consistant en la dixième partie ( théoriquement ) des produits de la terre. Le revenu de la dîme était attribué à l’Eglise qui, en contrepartie, devait assurer des services dans le domaine social.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s