LES INFOS DU 24 / 3 / 2018

 

Bonjours chers collègues,

Vous trouverez ci-dessous quelques informations.
ACTIVITÉS DU GRAC : 
– Le GRAC à reconduit pour 2018 la convention qui le lie à la commune de la Hague dans le cadre des travaux «  Archéologie, histoire et anthropologie de la presqu’île de La Hague ». Vous pourrez noter dès maintenant la date des prochaines rencontres bilan « journée Hague » le samedi 24 novembre.
– Une rencontre est envisagée avec la ville de Cherbourg-en-Cotentin à propos de la chapelle Saint-Maur, située sur Tourlaville. Les ruines sont en train de disparaître et il nous paraît nécessaire d’envisager une mise en valeur du site. Nous vous tiendrons au courant et serons peut-être amenés à recruter des bénévoles pour participer à la remise en état du monument.
– Encore à l’état de projet, mais nous allons proposer des formations à l’enregistrement des découvertes fortuites. Il s’agit dans un premier temps de savoir identifier le mobilier archéologique (pierres taillées, céramiques…) et d’en décrire le contexte de découverte fortuite afin de remplir une fiche claire de signalement. Si certains d’entre-vous sont intéressés, merci de prendre contact avec nous par mail.
– Animations scolaires : plusieurs écoles et institutions ont sollicité le GRAC pour des animations en milieu scolaire. Nous recherchons des bénévoles capables d’animer ce type d’interventions. Nous pourrons les former en cas de besoin.
———
A NE PAS MANQUER ! VALOGNES – 6 avril & 7 avril
La XIIIe journée d’étude sur l’ouest de la gaule romaine, organisée par l’université de Brest, aura lieu à VALOGNES
 
Journée du vendredi 6 avril dans le salon Marcel Audouard de l’Hotel de Ville.
Accueil des participants à 9h00
Conférence : programme ci-joint
Journée du 7 avril : 
Matin : 2h30 de visite consacrée au site d’Alauna
Après-Midi : visite de sites médiévaux
Le programme vous parviendra ultérieurement.
———
EXPOSITION 
Le musée de Tatihou ouvre une nouvelle exposition : « Tromelin, l’île des esclaves oubliés ». 
Exposition visible du 31 mars au 4 novembre 2018.
———
LIVRE : 
Sortie du Livre de Pierre MOUCHEL : « Le Cotentin et ses habitants : du Neandertal au numérique.
Livre disponible en format Kindle (Amazon) ou format papier
Editions du Panthéon
Carnet historique racontant l’odyssée d’une population, l’ouvrage de Pierre Mouchel retrace l’évolution d’une terre sauvage entre côtes dentelées et bocages verdoyants. Bout du monde français sur la carte, irlandais dans les paysages, la presqu’île du Cotentin, voisine immédiate de l’Angleterre, est un mélange à la fois abrupt et merveilleux que l’auteur dépeint au fil des pages. Et si son histoire est si passionnante, c’est parce qu’elle permet de comprendre ce qui a modelé les ancêtres et la vie même de cet homme.
———
PRESSE : (article joint)
Regneville-sur-Mer : un centre artistique aux fous à chaux ?
Le conseil départemental de la Manche vient de mettre en place un centre de création en résidence, aux fours à chaux de Regnéville-sur-Mer. L’espace va accueillir, tout au long de l’année 2018, une trentaine d’artistes : écrivains, plasticiens, comédiens, circassiens, danseurs, chorégraphes ou encore musiciens de la région et d’ailleurs.
Objectif de ce lieu : permettre aux résidents de travailler et créer dans les meilleures conditions, tout en développant les liens avec le territoire et ses habitants.
Chaque résidence fera l’objet de temps de médiation et de rencontres avec les publics du territoire : présentation publique, ateliers de pratique artistique, ateliers de médiation avec les écoles, collèges, etc., précise le conseil départemental.
Cet ensemble de quatre fours monumentaux, adossé à une ancienne carrière de pierre calcaire, constitue un témoin important de l’activité industrielle de la Manche au 19e siècle.
Source :
C’est tout pour aujourd’hui,
Bon Weekend

Le Cotentin : une occupation continue depuis plus de 300 000 années

 

Conférence gratuite – Jeudi 20 juillet 2017 – Ludiver – 18h

En partenariat avec l’Andra

 

En accompagnement de l’exposition « 40 ans d’archéologie dans le département de la Manche »

Présentée dans les locaux de l’Andra jusqu’au 31 août 2017

 

Le Cotentin : une occupation continue depuis plus de 300 000 années !

 

Depuis sa création en 1976, le Groupe de Recherches Archéologiques du Cotentin (GRAC) s’est donné pour objectif, dans le strict respect de la législation, de contribuer à une meilleure connaissance du passé du département de la Manche – de la plus lointaine préhistoire jusqu’à l’époque contemporaine – en pratiquant fouilles et sondages, prospection thématiques et inventaires du patrimoine local.

En quarante années, les découvertes archéologiques se sont succédées et les progrès de la science ont contribué à en faire de nouvelles. Cette conférence va présenter les résultats des principaux travaux réalisés, plus particulièrement dans le Cotentin :

–        Période préhistorique : environnement et mode de vie de l’homme de Neandertal, présence des premiers agriculteurs au néolithique, connaissance des territoires aux cours de l’âge du bronze, mise en évidence du commerce avec l’Angleterre à la période gauloise,

–        Période gallo-romaine : déplacements et vie dans les agglomérations,

–        Période médiévale : histoire d’églises et de sites fortifiés (« archéologie du bâti »),

–        Période moderne et contemporaine : présentation des inventaires réalisés autour du « patrimoine de pays » et qui permettent de faire revivre certaines activités disparues (fabrication de la soude, fraude du tabac au XIXe siècle, …).

 

La conférence est destinée à un large public : du passionné d’histoire et d’archéologie à l’amateur désireux de découvrir les richesses archéologiques du Cotentin.

 

Elle sera accompagnée de nombreuses photographies, cartes, plans et restitutions

Cette conférence bénéficie du soutien de la commune de la Hague, et en particulier le planétarium Ludiver que le GRAC tient à remercier.

LUDIVER : 1700 Rue de la Libération, 50460 Tonneville

andra2017

LES INFOS DU 3 / 6 / 2017

Bonjour à tous,

Quelques dates à noter:

Archéologie, histoire et anthropologie de la presqu’île de La Hague

Veuillez déjà noter sur vos tablettes la date du bilan des opérations archéologiques dans la Hague : samedi 18 novembre 2017.

——

Conférence : mercredi 7 juin : 18:00 précise, salle Paul Eluard, hôtel-Dieu, à Valognes

Georges Bouet (1817-1890), regards d’un antiquaire sur le Cotentin au XIXe siècle 

par Marie-Pierre BOUET et Julien DESHAYES

(Voir pièce jointe)

——

Dans le cadre des Journées nationales de l’Archéologie : 16-17-18 juin

http://journees-archeologie.fr/c-2017/accueil

Julien Deshayes vous propose une visite archéologique de l’église d’Hemevez le vendredi 16 juin de 18:00 à 19:00

Observations historiques et archéologiques sur l’église Saint-Lô d’Hémevez

L’idée étant de brasser assez large, en évoquant aussi bien le vocable de la paroisse, son inscription dans le paysage et son architecture que ses gisants et autres aspects.

——

Île de Tatihou : riche programme pour les enfants. Voir ici : http://journees-archeologie.fr/c-2017/fiche-initiative/3838/Ile-Tatihou

Atelier parures, coquillages, pot en terre : 17 juin de 11:15 à 12:30 de 13:30 à 14:45 et de 15:15 à 16:45

Atelier céramologie : 17 juin de 11:15 à 12:30 de 13:30 à 14:45 et de 15:15 à 16:45

Atelier « chantier de fouilles » : 17 juin de 11:15 à 12:30 de 13:30 à 14:45 et de 15:15 à 16:45

Contact : manuella.bernard@manche.fr

02.33.54.33.33

——

C’est tout pour aujourd’hui

Bon WE à toutes et à tous.

GRAC

asso.grac@free.fr

LES INFOS DU 28 / 5 / 2017

Bonjour à toutes et à tous

 
Quelques informations :
 
Vie de l’association :
 
Le programme « Archéologie, Histoire et Anthropologie de la presqu’île de La Hague » a été reconduit en 2017 avec le soutien de la commune nouvelle de La Hague
 Vous serez avertis de la date du traditionnel bilan (mois de novembre) très prochainement.
 
Le GRAC finance cette année grâce au Conseil Départemental une prospection thématique sur l’âge du Bronze autour de Tatihou (communes limitrophes du val-de-Saire). Le programme est dirigé par Cyril Marcigny (INRAP). Nous en manquerons pas de vous tenir au courant.
 
Nous organiserons si c’est possible des visites de chantiers archéologiques : Nous envisageons une visite au Rozel (Le Pou) et peut-être à Valognes. Nous vous tiendrons au courant. Une visite groupée de l’exposition à l’Andra est aussi possible pendant l’été.
 
Veuillez noter enfin :
 
Vendredi 9 et samedi 10 juin : journées archéologiques régionales à l’auditorium du château de Caen
 Si des membres sont intéressés : peut-être un co-voiturage le samedi ? Pour le vendredi riende prévu pour l’instant.
——
 
Du 30 août au 2 septembre : colloque « Que vont devenir les cimetières en Normandie, et ailleurs ?

Direction:
Jacky BRIONNE, Gaëlle CLAVANDIER, François MICHAUD-NÉRARD. Voir flyer en pièce jointe.

Au Centre Culturel International de Cerisy-la-Salle (info.cerisy@ccic-cerisy.asso.fr).
 
——
 
Rappel : jusqu’au 31 août à l’ANDRA (centre de stockage à Digulleville)

40 ans de recherches archéologiques dans la Manche

Le 4 mai, le centre de stockage de la Manche de l’Andra a inauguré une nouvelle exposition consacrée à « 40 ans de recherches archéologiques dans la Manche » dans son bâtiment d’accueil du public.


Développée en partenariat avec le GRAC (Groupe de recherches archéologiques du Cotentin), cette exposition célèbre les 40 ans de l’association.  » Le GRAC rassemble des passionnés d’archéologie, bénévoles comme professionnels, afin de promouvoir et développer la recherche archéologique dans le département de la Manche,
L’exposition présente un panorama pédagogique et grand public sur ce qu’est la recherche archéologique dans la Manche. » Les visiteurs pourront y découvrir une frise chronologique, un historique des recherches dans le département… « mais aussi des objets, jamais vus du public, prêtés par la direction régionale des affaires culturelles, tels des bifaces (outils en pierre taillée) vieux de plus de 2 000 ans.

Quand

Jusqu’au 31 août 2017
Du lundi au vendredi de 9h à 18h
Entrée libre & gratuite

——

 
C’est tout pour ce soir.
 
Amitiés
 
 
Jean-Marc Yvon

LES INFOS DU 2 / 1 / 2017

Chers collègues,

A toutes et à tous, le conseil d’administration de notre association se joint à moi pour vous souhaiter une excellente année 2017, avec nos meilleurs vœux de santé, et de prospérité, ainsi que de belles découvertes pour nos amis archéologues et fouilleurs.

L’année commencera traditionnellement par notre assemblée générale : elle aura lieu le samedi 14 janvier 2017 à 14h30, salle des veillées de la Mairie de Querqueville.
ORDRE DU JOUR:
–      Compte-rendu de la précédente assemblée
–      Rapport moral année 2016
–      Bilan financier 2016
–      Perspectives 2017
–      Renouvellement du conseil d’administration
–      Information sur la législation de l’archéologie
–      Questions diverses.

Candidatures au conseil d’administration : Les adhérents à jour de cotisation, désireux de porter leur candidature à un poste d’administrateur conformément à l’ordre du jour, peuvent envoyer un courrier de candidature directement au président de l’association (M. Jean-Marc YVON, 22 rue Montebello, 50100 CHERBOURG-EN-COTENTIN)Les candidatures devront parvenir avant le lundi 9 janvier 2017 18h00 impérativement pour être prises en compte.

Nous vous attendons nombreux : Ceux d’entre vous qui seraient dans l’impossibilité de se rendre à cette Assemblée Générale sont invités à retourner le pouvoir ci-joint et à régler dès maintenant leur cotisation 2017 par chèque libellé à l’ordre du GRAC, le tout adressé au Secrétariat de l’Association (adresse en pied de page).

La traditionnelle galette des rois clôturera notre AG.


Autres informations diverses : Neandertal est à la mode

Des gènes hérités de l’homme de Néandertal accroitraient le risque de dépression
Nos ancêtres ont côtoyé l’homme de Néandertal sur le continent européen, et ont même un peu fricoté avec lui. Le patrimoine génétique de l’Homo Sapiens s’est enrichi de quelques gènes, pour le meilleur… et pour le pire. Selon une étude publiée ce 11 février dans la revue Science, une partie de cet héritage est responsable d’un risque accru de dépression et d’allergies. Merci du cadeau…
( http://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/des-genes-herites-de-lhomme-de-neandertal-accroitraient-le-risque-de-depression_1311687.html)

Une étude prouve que l’homme de Néandertal était bien cannibale
L’homme de Néandertal pratiquait le cannibalisme, dans les grottes de Goyet, sur le territoire de la Belgique actuelle, dans la commune de Gesves. C’est ce que révèle une étude internationale, qui prouve pour la première fois que le cannibalisme a existé dans le nord de l’Europe.
( http://www.nature.com/articles/srep29005)
( http://www.rfi.fr/europe/20161231-etude-prouve-homme-neandertal-cannibale-europe-nord-goyet-prehistoire)

Le cerveau fossile d’un homme de Néandertal, un trésor unique au monde, exposé pour la première fois au public
Il est très rare et son prix est inchiffrable. Le cerveau fossile d’un homme de Néandertal, caché pendant des dizaines d’années dans les dépositaires du Musée national à Prague, est une découverte unique en son genre au monde. Cet objet précieux est présenté pour la toute première fois au public dans le cadre d’une exposition au Musée morave de Brno.

Plus d’informations ici : http://www.radio.cz/fr/rubrique/faits/le-cerveau-fossile-dun-homme-de-neandertal-un-tresor-unique-au-monde-expose-pour-la-premiere-fois-au-public

Des perles confectionnées dans de la coquille d’autruche vieilles de 50 000 ans ! (article du 1er nov 2016)
Tout est incroyable dans cette découverte archéologique. D’abord, l’endroit : la grotte de Denisova, au confins de la Mongolie et de la Sibérie dans les montagnes russes de l’Altaï.
Cela fait maintenant une trentaine d’année, depuis sa découverte, que cette grotte ne cesse d’effarer les archéologues. On y a d’abord trouvé quelques dents, un os de la main et un autre du pied d’une nouvelle espèce humaine, proche de Néanderthal : l’homme ou plutôt la femme de Denisova donc.
Cette année, en plus, on y a découvert la plus ancienne aiguille de l’humanité. Une aiguille qu’on pourrait encore utiliser aujourd’hui, qui mesure 7 centimètres et qui est vieille de 44 000 ans !
Et enfin, on y a découvert des perles. De petites merveilles de pierre et de coquilles d’oeuf parfaitement sculptés, d’environ un cm de diamètre et dans le chat mesure à peine plus d’un millimètre. De quoi les coudre sur un vêtement ou les enfiler en colliers ou parures.
Des perles en oeuf d’autruche ont été retrouvées et la dernière pas plus tard qu’il y a quelques semaines. On a pu les dater : elles ont 50 000 ans !

Voir ici : https://www.franceinter.fr/emissions/les-histoires-du-monde/les-histoires-du-monde-01-novembre-2016

D’autres information sur Neandertal : https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/mais-alors-qui-est-neandertal
Vous pouvez réécouter l’émission : “Mais alors, qui est Neandertal”
La Grande Table reçoit la paléoanthropologue Silvana Condemi, directrice de recherche au CNRS, co-auteure de l’enquête « Néandertal, mon frère » aux éditions Flammarion


Pour vos prochaines vacances : Lascaux 4

C’est le « Versailles de la préhistoire ».
A partir du 15 décembre, le public pourra découvrir les trésors de la grotte de Lascaux grâce à l’ouverture de « Lascaux 4 » à Montignac. Après plus de trois ans et demi de chantier, cette réplique grandeur nature reproduit au millimètre ce que des enfants, en 1940, ont découvert en pénétrant pour la première fois dans cette grotte.
Un projet de 8 500 m2, 3 000 m3 reproduit à l’échelle 1 qui propose un parcours didactique pour découvrir des peintures et gravures de plus de 18 000 ans. Et c’est pour éviter de détériorer la grotte initiale que « Lascaux 4 » est sortie de terre.

Ce fac-similé est ouvert au public depuis le jeudi 15 décembre 2016 et pourra recevoir près de 400 000 visiteurs par an, contre 270 000 par an jusque-là pour « Lascaux 2 ».

En savoir plus sur : http://www.projet-lascaux.com/fr/lascaux-4


Autres découvertes :

Au fond de la mer Noire, une découverte archéologique sans précédent
Quarante épaves de bateaux ont été découvertes par des archéologues. Ils étaient là depuis des siècles, presque intacts.

Plus d’informations : http://www.slate.fr/story/128540/mer-noire-decouverte-archeologique

Un art rupestre vieux de 5000 ans reste un mystère en Ecosse
A Glasgow, en Ecosse, des archéologues ont étudié brièvement et ré-enfoui une dalle en pierre vieille de 5000 ans; elle portait des gravures en forme de tourbillon.
Plus d’informations :
http://decouvertes-archeologiques.blogspot.fr/2016/12/un-art-rupestre-vieux-de-5000-ans-reste.html
http://www.livescience.com/56287-ancient-cochno-stone-reburied.html


Calvados : un appel aux dons pour rénover une église du XIIe siècle
Dans le Calvados, la commune d’Angoville, située entre Vire et Caen, lance un appel aux dons avec la Fondation du patrimoine pour restaurer son église du XIIe siècle, menacée de ruine.

http://www.lamanchelibre.fr/actualite-242995-calvados-un-appel-aux-dons-pour-renover-une-eglise-du-xiie-siecle.html

SCRIPTORIAL. Manche : la mairie d’Avranches achète 35 dessins inédits du Mont-Saint-Michel
Une collection de 35 dessins d’Emile Sagot, croqueur du Mont-Saint-Michel, avant les travaux des Monuments Historiques, dormaient dans une librairie de Paris. La Ville d’Avranches (Manche) en a acquis la totalité.
Source : la Manche libre


C’est tout pour aujourd’hui, avec tous mes vœux pour cette année nouvelle.

Jean-Marc YVON

Groupe de Recherches Archéologiques du Cotentin

ag2017q