LA GARE

Par Jean Barros   historien

   Le train touristique de l’Association Tourisme et Chemin de Fer de la Manche ( A.T.C.M. ) vient de Carteret et a pour terminus la gare de Portbail. Il circule depuis le 23 juin 1990 sur 9 kilomètres de voie ferrée seul reste de l’ancienne ligne S.N.C.F., longue de 43 kilomètres, reliant Carteret à Carentan et à la ligne Paris-Cherbourg. Elle fut ouverte en deux étapes, de part et d’autre de la Haye-du-Puits où elle croisait la ligne Coutances-Sottevast ( Cherbourg ). Le 1er tronçon ( 21 kilomètres de La Haye-du-Puits à Carteret ) a été mis en service le 30 juin 1889; le deuxième tronçon ( 22 kilomètres de La Haye-du-Puits à Carentan ) a été mis en service le 8 juillet 1894. La ligne d’abord exploitée par la compagnie de l’Ouest, passa sous le contrôle des Chemins de Fer de l’Etat en 1908 puis de la S.N.C.F. lors de la création de celle-ci en 1938.

img047c

   Le service voyageurs sera transféré sur route le 26 septembre 1971 et une seule liaison express Paris-carteret fut maintenue en été, les 1er juillet et 1er août jusqu’au 1er août 1976. La section la Haye-du-Puits à Carteret et la partie La  Haye-du-Puits à Baupte furent fermées aux marchandises le 27 mai 1976.

Des installations de la gare de Portbail, il ne reste plus que le bâtiment voyageurs avec son annexe des W.C., la maison de garde du passage à niveau et une petite partie des voies ferrées. Le bâtiment voyageurs, acheté et réhabilité par la Communauté de Communes de Portbail, a servi de siège à cette collectivité jusqu’à sa fusion avec celle de Barneville-Carteret. La  Maison de garde est une propriété privée.

img046b

   Le bâtiment voyageurs est caractéristique des constructions, dans les années 1880, de la Compagnie de l’Ouest à l’usage des stations desservies par les lignes secondaires. C’était un bâtiment normalisé  » du type de 4ème classe « , comprenant au rez-de-chaussée des salles d’attente, le bureau du chef de gare, celui des facteurs et un petit bureau restant. A l’étage, était situé le logement du chef de gare. A côté de ce bâtiment:  » une annexe pour lieux d’aisance « . Deux quais ( il n’en reste plus qu’un ) avec sur celui face au  bâtiment principal un abri pour les voyageurs.

img045b

   Du côté opposé à celui des voyageurs, les installations pour le service des marchandises ont toutes disparu: les deux voies de débord avec embranchement particulier, la halle couverte avec embranchement particulier, la halle couverte avec le quai de 60 mètres avec grue de 6 tonnes, pont à bascule et gabarit.

img047b

   A Portbail, sur la ligne ( au PK 348+445 ), le viaduc de 10 mètres d’ouverture droite, du type à voûte en plein cintre en maçonnerie permettant le franchissement  par le chemin de fer du ruisseau de la ferme de la Roquette, est un remarquable ouvrage d’art édifié en 1887 par l’entreprise de travaux publics Gaillot et Subileau de Carteret.

Le train touristique qui circule entre Carteret et Portbail fait partie du patrimoine au même titre que les églises, les manoirs, les maisons rurales, les croix des chemins et les sites naturels ( bocage, dunes, havres ), tout un patrimoine dont Portbail est dépositaire.

img047d

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s